Préparer son sac pour un voyage en mode Backpack

Pour partir en voyage, à la découverte de nouveaux paysages, il n’est pas toujours nécessaire d’emporter plusieurs valises et de prendre les transports en commun, l’avion etc. Il est possible de voyager de la façon la plus simple au monde, à pied avec son sac sur le dos. Il s’agit du « backpacking ». Après avoir été délaissé de nombreuses pendant plusieurs années, de nos jours, le backpacking fait un véritable retour en force. Economique et permettant de vivre une expérience plus intense, en communion avec la nature et en se rapprochant des populations locales, le backpacking fait de très nombreux adeptes. Comment préparer son sac pour un voyage en mode Backpack ?

Bien choisir son sac à dos

Le sac à dos ou Backpack est ici l’élément qui caractérise le voyage et qui fait sa particularité. Etant donné que le but est de transporter toutes ses affaires sur son dos, bien choisir son sac est primordial.
D’abord, il faut veiller à prendre un sac adapté à sa taille, plus précisément à sa morphologie. Plus le sac s’adapte au corps, plus il est confortable.
Ensuite, pour ce qui est de la contenance ou de la capacité de stockage, tout dépendra de la durée du voyage. Pour une durée supérieure à une dizaine de jours, l’idéal est de prendre un sac d’au moins 60L.
Pour le reste, il faut avant tout privilégier la légèreté en ne prenant que les options réellement intéressantes comme l’imperméabilité ou encore la résistance.

Vérifier le poids du sac

Une fois le choix du sac effectué et chargé, il est primordial de le peser. Le poids du sac lorsqu’il est rempli défini la façon dont le voyageur va se déplacer. Plus il sera léger, plus il sera facile de se déplacer. Au contraire, un sac beaucoup trop lourd constituera un frein dans les déplacements et réduira considérablement la mobilité. Ce qui va à l’encontre de l’esprit d’un voyage en mode Backpack. Dans l’idéal, le sac ne doit pas faire plus de 20% du poids du corps. Cette limite peut toutefois varier selon la musculature de l’individu.
Si le sac est trop lourd, la solution consiste à faire un tri de ses affaires en ne gardant que l’essentiel. Il faut se rappeler que si quelque chose peut être trouvé ou acheté sur place, il n’est pas nécessaire de l’emporter avec soi.

Équilibrer les charges

Si la légèreté est un critère essentiel, elle ne suffit pas pouvoir se déplacer plus aisément. En effet, en plus de veiller à garder son sac le plus léger possible, il faut penser à équilibrer les charges. Une bonne répartition des charges permet de préserver les muscles de la partie arrière du dos, notamment les lombaires et les trapèzes.
Pour faire en sorte que le poids du sac ne se ressente pas trop et soit bien réparti, l’astuce est de concentrer les charges les plus lourdes le plus près du dos, autrement dit au milieu du sac. Les charges les plus légères seront placées à l’extrémité supérieur du sac et les charges moyennes tout en bas. Avec cette configuration, il est possible de porter son sac pendant plusieurs heures tout en préservant ses muscles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *